Boys don't cry / Malorie Blackman


Titre français: Boys don't cry
Titre original: Boys don't cry
Auteur(e): Malorie Blackman
Parution: Octobre 2011
Éditions: Milan
Collection: Macadam
Nombre de pages: 286
Format poche: Indisponible

► Pour l'acheter 

Mon appréciation générale:



Résumé
Dante a 17 ans, le bac en poche et de l'ambition à revendre. Un jour, son ex-petite amie Mélanie lui laisse Emma, son bébé de 10 mois, dont il est le père et dont il ignorait tout. Une nouvelle vie s'organise alors pour Dante, son père et son frère Adam. La petite Emma va redonner le sourire aux deux frères face aux épreuves qu'ils subissent.


Mon avis

Pour la première critique du blog, je vais commencé avec Boys don't cry. C'est l'histoire d'un jeune homme de 17 ans à l'avenir très prometteur qui vit avec son petit frère de 16 ans et son père avec qui il s'entend plus ou moins bien. Son univers bascule lorsque son ex-copine débarque chez lui avec la petite Emma. Sa fille. Déjà que la nouvelle est très pénible à digérer, il est hors de question pour Dante de la garder. Bah il n'aura pas le choix au final, puisque Mélanie va s'en aller dans le Nord, lui léguant Emma. Panique totale! Les résultats d'examens finaux doivent arrivé d'une minute à l'autre...bébé n'arrête pas de pleurer! Ce n'est que le début d'une très belle histoire entre père et fille.

J'avais entendu pas mal parler de ce livre comme étant un coup de coeur. Ma curiosité m'a poussé à l'acheter et le lire. Il se lit très rapidement, 286 pages...pas si mal! Est-ce que c'est un coup de coeur pour moi? Hmm, pas vraiment. Oui, je l'ai aimé, je l'ai adoré même! Mais il y a quelques points qui m'ont un peu déçus. Par exemple, j'aurais aimé une fin différente. Ouh, capricieuse la p'tite dame! lol Disons que plus j'avançais dans ma lecture, plus c'était facile de prédire ce qui allait arrivé. 

Quant aux personnages, ils sont tous très sympathiques, sauf la petite bande à Dante que j'ai pas réussit à m'attacher, au contraire. J'aimais beaucoup le jeune frère de Dante. Un peu imbus de lui-même et tout ça, mais j'aimais bien son coté positif et humoristique. Dante est a couteau tiré avec son père au début, mais on voit rapidement combien il aime beaucoup son fils. Après tout, montrer son affection entre hommes, c'est pas trop ça hein! Mais on a de l'affection pour son père qui l'aide beaucoup et qui prend soin d'Emma.

BREF, je dirais que ce fut un moment de lecture fort agréable! Je me suis pas ennuyée en le lisant, alors je vous le conseille fortement. Coup de coeur? Non. Mais très bon divertissement.
First

Merci pour vos commentaires! Je les lis tous!