Le faire ou mourir / Claire-Lise Marguier


Titre français: Le faire ou mourir
Auteur(e): Claire-Lise Marguier
Parution: 2011
Éditions: Rouergue
Collection: DoAdo
Nombre de pages: 103
Format poche: Indisponible

► Pour l'acheter 

Mon appréciation générale:


Résumé
Vus de l'extérieur, ils faisaient plutôt peur, ceux de la bande à Samy, avec leurs coupes de cheveux étranges, leurs vêtements noirs, leurs piercings... Mais le jour où les skateurs s'en sont pris au nouveau du collège, Dam, avec son physique de frite molle, c'est Samy qui s'est interposé et lui a sauvé la mise. Et c'est comme ça qu'ils se sont rencontrés, et que l'histoire a commencé. Samy a essuyé le sang qui coulait de la tempe de Dam, avec sa manche noire. C'était la première fois que quelqu'un le touchait avec autant de douceur...

Mon avis

Je dois vous avouer quelque chose... je suis complètement déboussolé en ce qui concerne ce roman. Mon avis est mitigé...très. 

Damien est un jeune adolescent qui vit très mal dans sa peau, qui se fait souvent tabasser et qui ne dit jamais rien à personne. Jusqu'au jour où il fait la rencontre de Samy , un jeune gothique avec qui il va se lier rapidement d'amitié. Avec lui, la vie est différente. Pour une fois, on se préoccupe de lui, on lui donne de l'affection. Rapidement, Dam va changer son style et devenir un des leurs, ce qui ne plaira pas à son père, un homme très strict et prompt. D'abord pour s'amuser, Dam se dit homosexuel. Il échange quelques baisers avec Samy, lui tient la taille....mais ce rôle va très vite devenir une réalité qui aura du mal a encaisser. Son père n'accepte pas la nature de son fils. Étant privé de ses nouveaux amis et de Samy sous l'ordre paternel, Damien souffre plus que jamais. Il se sent seul, déchiré. On le prive de ce qui le rend le plus heureux au monde.  C'est une lutte contre la dépression, l'auto-mutilation et la solitude que Damien devra faire face. À sa manière.

Ok, je vais vous expliquer mon avis du mieux que je peux. Oui, j'ai adoré ce livre. Il est poignant, touchant...c'est un livre très intense. Il a fait surgir quelques mauvais souvenirs. C'est un livre dérangeant. Il ne laisse pas indifférent, c'est sûre. Ce petit roman de 103 pages fait comprendre bien des choses, dont la dépression chez l'adolescent. Il m'a fait l'effet d'une bombe. Par contre, j'ai eu un peu de mal à m'habituer au style de l'auteure. Les dialogues étant encrés aux paragraphes sans aucune pauses. J'ai eu l'impression d'être essoufflé en lisant. Les phrases coulent à flot comme si elles n'allaient jamais s'arrêter. C'est peut-être le but de Claire-Lise Marguier, huh. (une course? pour la vie?) Ce qui m'a le plus dérangé en fait, c'est la fin. Comme beaucoup de lectrices en fait. Il y a 2 alternatives: soit ça se termine mal ou on a la fameuse fin "Ils eurent beaucoup d'enfants et vécurent heureux jusqu'à la fin des temps." En terminant ma lecture, je suis revenu en arrière voir si j'avais manqué quelque chose, un indice afin de savoir qu'elle est la VRAIE fin. Apparemment, l'auteure nous laisse le choix. Tout simplement. Je vais peut-être paraître morbide ou cruelle, mais j'aurais préféré que ça se termine de la mauvaise façon. Pas que j'aurais voulu que Damien agisse de la sorte, mais à mon avis, c'était la fin la plus authentique. De voir comment le personnage de Dam est torturé et prêt à exploser à tout moment...c'est ce que j'aurais le plus vu comme véritable finale.

J'ai beaucoup aimé le personnage de Samy. C'est un garçon aux apparences trompeuses. Il est doux, compréhensif, affectueux...tout ce que Dam n'ose pas être. Trop la trouille hein. Voir la relation des 2 garçons devenir de plus en plus sérieuse et passionné m'a fait chaud au cœur. C'est encore trop tabou de nos jours...mais bon, je ne vais pas embarquer sur le sujet, mais vous le savez tout comme moi....enfin j'espère...

BREF, c'est un petit livre que je recommanderais de lire aux adolescents, mais aussi aux parents. Je pense que ça pourrait les aider à comprendre leurs ados. La dépression ne touche pas seulement les adultes, mais beaucoup de jeunes aussi. Personnellement, je vous dirais de ne pas vous fier au titre. Le gros sujet n'est pas la sexualité (on en parle presque pas..), mais vous verrez en lisant les 2 fins différentes que le titre prend tout son sens. Je vous en dis pas plus (je crois même que j'en ai déjà dis plus que je n'aurais dû! oupsie!). Bonne lecture!

4 commentaires

commentaires
10 juin 2013 à 04:50 delete

Il a l'air poignant, ce roman ! Je note :)

Reply
avatar
10 juin 2013 à 09:28 delete

J'ai totalement adoré ce roman :'D, et les deux fins m'ont fait chialer toutes les larmes de mon corps, que ce soit parce que je me suis retrouvée déchiré, ou parce que je me suis retrouvée émue :'D (surtout que je ne trouve pas que ce soit une fin ils eurent beaucoup d'enfants, Dam ne s'en ait pas tout à fait sortie).
Ceci dit pour la fin je l'ai vu comme ça : si il ne l'avait pas fait, voilà ce qui serait arrivé :'D ! Je pense que c'est à chacun de le prendre comme il le ressent =) ! Pour le style j'étais particulièrement fan moi, je l'ai trouvé tellement poétique et j'aime beaucoup ce genre quand les dialogues sont à l'intérieur, donc ça aide :'D ! Sans doute un de mes rares véritables coup de coeur ce livre <3, j'espère vraiment que l'auteur en écrira d'autre :D

Reply
avatar
14 juin 2013 à 13:39 delete

Hop ! Direct dans ma liste à acheter ! tu m'as donné trop envie de lire ce petit bouquin qui a l'air à fleur de peau ! : )

Reply
avatar

Merci pour vos commentaires! Je les lis tous!