Le cercle des jeunes élues / Sara B. Elfgren & Mats Strandberg


Titre français: Le cercle des jeunes élues
Titre original: Cirkeln
Auteurs(es): Sara B. Elgren & Mats Strandberg
Parution: 2013
Éditions: JC Lattès
Collection: Thrillers
Nombre de pages: 500
Autre(s) format(s): Kindle

► Pour l'acheter 

Mon appréciation générale:


Résumé
Engelsfors, une petite ville de Suède entourée de forêts immenses. À peine la rentrée des classes passée, un élève est retrouvé mort dans les toilettes du lycée. Tout le monde croit au suicide. Tout le monde, sauf elles. 
Une nuit où la pleine lune luit d’une étrange couleur rouge, six jeunes filles sont mystérieusement attirées, malgré elles, vers l’ancien parc d’attraction. Dans cet endroit depuis longtemps désaffecté, une prophétie leur est révélée : elles sont les Élues, un groupe de sorcières, liées les unes aux autres par un pouvoir capable de repousser le Mal. Ensemble, elles vont devoir maîtriser cette étrange force et lutter contre une vieille malédiction. Désormais, rester unies est leur seule chance de survie. 

Mon avis

Enfin! Une nouvelle chronique! Je suis très heureuse d'écrire pour vous en ce moment. C'est parti!

"Le cercle des jeunes élues" est le premier tome d'une trilogie. Pour un premier volume, c'est très bien. J'ai rarement lu des livres portant sur l'univers des sorcières et celui-ci est un bon choix. 

Commençons par les points positifs: l'écriture. Ce livre est divinement bien écrit. J'ai littéralement été sous le charme de l'écriture riche et soigné. Les auteurs ont un don pour cet art. Les descriptions et les événements qui s'enchaînent ne peuvent qu'agrémenter le loisir de lire. La qualité de la plume est très importante et contribue à pondre un très bon livre qui feront plaisir aux lecteurs. Dans ce cas-ci, c'est gagné! Chapeau!

Les personnages sont très intéressants. Ils sont tous très différents: un drogué, une gothique, une intellectuelle, une volage, une chipie, une martyre et une malade. Vous voyez le tableau... comment peut-on s'imaginer que 6 de ce petit groupe puissent finir par s'entendre et s'entraider. Grosse mission! C'est un autre point intéressant à suivre page par page. De tout ce beau petit monde, j'ai eu un faible pour Rebecka. Même si elle fait une brève apparition, j'ai eu un faible pour elle. C'était la plus douce et plus gentille. Malgré ses problèmes de santé, elle tenait au rassemblement du clan. Je la voyais vraiment comme la meneuse des Élues. (SPOILER: j'ai été vraiment déçue lorsqu'elle est décédée. J'aurais préféré que ce soit Ida....ah!)

Comme tout bon roman, il y a un point négatif. J'aurais aimé qu'il y est plus de sorcellerie, de magie...Dans ce premier tome, nous avons affaire a une vrai introduction qui porte en grosse partie sur les personnages. Les chapitres portent beaucoup sur chacune des Élues: leur vie, leurs amours, leurs peines...j'adore ce genre de détails, mais j'y voyais un peu plus d'actions et d'informations sur leur pouvoirs, les sorts etc (exemple: Nicolaus). Assurément dans le deuxième volet, j'y trouverai mon compte. :)

BREF, malgré ses 500 pages, ce livre m'a paru bien court et j'ai passé un moment des plus agréables en compagnie de ces jeunes filles électriques. Je lirai bien sûr la suite afin d'assouvir ma curiosité héhé! Je recommande ce livre à n'importe quels/quelles lecteurs/lectrices amoureux de fantaisie/fantastique (ou pas...). 

Trailer (en espagnol)

J'aimerais remercier Hachette Canada pour cette belle découverte :)

2 commentaires

commentaires
25 septembre 2013 à 19:41 delete

Tu m'as vraiment donné envie de me procurer ce livre ^^
Et un + 1 dans ma wishlist déjà bien grande xD

Reply
avatar
10 octobre 2013 à 03:55 delete

J'ai beaucoup aimé aussi ! Je n'ai pas été dérangée par le manque de sorcellerie : contrairement à beaucoup de romans sur les sorcières, j'ai apprécié que les auteurs prennent vraiment le temps de développer leurs personnages. Du coup, ça fait à la fois roman fantastique et roman de société, et je dois avouer que cet aspect-là m'a beaucoup plu.
Si je ne l'avais pas déjà lu, ta chronique me donnerait envie de me le procurer x)

Reply
avatar

Merci pour vos commentaires! Je les lis tous!