A kiss in the dark / Cat Clarke

Titre français: A kiss in the dark
Auteur(e): Cat Clarke
Parution: 2014
Éditions: Robert Laffont
Collection: R
Nombre de pages: 393

► Pour l'acheter 

Mon appréciation générale:
Résumé
Lorsqu'Alex et Kate se rencontrent, l'attirance est immédiate.
Il a de l'humour, un beau visage et un brin de timidité : tout ce que Kate recherche chez un petit ami.
Elle est jolie, craquante, avec un irrésistible soupçon de naïveté : Alex ne peut résister à son charme.
L'un des deux cache pourtant un lourd secret qui va non seulement peser sur leur amour naissant, mais aussi menacer leur vie...
Mon avis
Quand on dit qu'un livre contient une révélation bluffante, je suis d'accord à 100% dans ce cas-ci! Je ne m'attendais vraiment pas à "ça". Je dis "ça" pour ne pas vous spoiler mes cocos, mais pour être surpris, vous allez l'être car en lisant la quatrième de couverture, personnellement, je m'attendais à ce que Kate ou Alex soit un enfant de mafia ou de meurtrier ou je ne sais quoi du genre lol mais alors pas du tout. Le fait d'avoir levé les 2 sourcils au moment du fameux secret a été définitivement un gros point positif pour moi. Une lecture qui réussit à bluffer le lecteur, c'est déjà gagné d'avance...mais est-ce que la suite des choses m'a tout aussi plu?

Les personnages de Kate et Alex m'ont laissé un poil perplexe. J'ai préféré Alex à son amoureuse, mais jusqu'à un certain point. Il y a une limite à être amoureux et passif, mais à un moment le personnage devient un peu (excusez-moi) stupide et m'a donné l'envie de le secouer sévèrement afin qu'il puisse se réveiller ("non mais allô"). J'ai trouvé Kate un peu trop naïve et agaçante du début jusqu'à la fin. Le fait que Cat Clarke ait essayé de faire d'elle une jeune fille parfaite sur tous les points m'a ennuyée. Ils sont tout de même restés dans la limite du supportable. ;)

Le livre est divisé en 2 parties: l'avant, c'est à dire qu'Alex raconte ce qui s'est passé avant que le secret soit révèlé et puis il y a l'après où Kate a la parole de son point de vue et raconte ce qui se passe par la suite. J'ai largement préféré la première partie. Pas seulement parce que je l'ai préféré à Kate, mais parce que l'histoire nous tiens en haleine jusqu'à ce que tout éclate. Par contre, même si la deuxième partie est plus courte, j'ai eu plus de mal à rentrer dedans. J'ai trouvé quelques passages exagérés, mais aussi très très frustrants. Kate prend un gros..non...ÉNORME moyen pour se venger qui m'a fait grimacer plus d'une fois. 

Moi qui adore les histoires d'amour, j'ai été ravis. La romance est vraiment belle et touchante. On voudrait ravoir 16 ans et revivre ces petits moments de maladresse tous mignons.

BREF, malgré les quelques petits bémols, c'est un excellent roman que je vous suggère de lire. Je suis certaine que vous allez être comme moi à la lecture des premières pages: surprise! La plume de l'auteur est parfaite, il n'y a rien à dire. C'est un livre qui devient rapidement addictif. :)

Merci aux Éditions Robert Laffont pour l’envoi de ce livre.

Eeeek! Le tag de la honte!


Ça y'est. Je me confesse à vous, chers lecteurs. 

En tant que fana de la lecture, il y a certain titres importants dans la littérature jeunesse (entre autre) que je n'ai pas lu et qui, je vous jure, me fais vraiment sentir honteuse face à vous. Pourquoi ne les ai-je pas lu? Vous verrez bien. Est-ce que je prévois remédier à la situation? Peut-être que oui...je ne sais pas . En tout cas, dites-moi si je passe à coté de quelque chose en n'ayant pas rajouter ces livres à ma liste de livres lus. C'est parti...


1. Twilight

Pourquoi? Vous le savez, moi quand une série à un méga succès de fou, je désenchante immédiatement. Tout le monde en parle, les films, les groupies, la publicité... ça me laisse un peu perplexe. J'ai acheté les 4 tomes lorsque le premier film de la saga est sorti au cinéma, mais ça s'est arrêté là. En suite quand est venu le temps de m'y mettre, j'avais complètement décroché et passé à autre chose. Ils sont pourtant là dans ma PAL. Vais-je les dépoussiérer de ma bibliothèque un de ces 4? Fort possible. Quand? Aucune idée.


2. Hunger Game

Pourquoi? Ce sont un peu les mêmes raisons que pour Twilight, mais il y a aussi qu'avant Hunger Game, j'ai été à fond dans le film japonais "Battle Royale" qui est, selon moi, le premier vrai Hunger Game. Je ne voyais pas trop l'intérêt de m'investir dans cette trilogie. Peut-être que par curiosité, éventuellement,  je lirai le premier tome pour voir ce que ça donne, mais pour l'instant j'ai beaucoup de livres qui me tentent plus que ceux-ci dans ma PAL.


3. Divergence

Pourquoi? Le bon moment ne s'est pas présenté, tout simplement lol. Pour lire un livre, je dois en avoir le goût et ne pas le lire forcé. Les dystopies ne font pas parties de mon type littéraire préféré, mais c'est avec plaisir qu'un jour je tenterai de me lancer dans cette saga très apprécié par vous tous.


4. Harry Potter

Ok, ok. Plusieurs d'entre vous me diront que je mérite d'être flagellé pour ne pas avoir lu un seul Harry Potter. lol Je crois que c'est mon plus gros regret littéraire. Si je n'ai pas accroché à cette série, c'est parce que lorsque le premier film est sorti en salle, Le seigneur des anneaux est arrivé en même temps et je suis de suite devenue une fanatique de la trilogie de Tolkien. Alors pour moi Harry Potter est passé un peu dans le vent. Évidemment, j'aimerais ajouter la saga Harry Potter dans ma PAL  dans quelque temps. *ne pas tapper!*


5. Les classiques

Pourquoi? Facile! Les lectures obligatoires au Cégep m'ont complètement dégoûté. Du coup, j'ai un peu peur de m'aventurer dans de nouveaux classiques. Peut-être qu'ils ne sont pas tous forcément mauvais, J'ai plusieurs classiques dans ma PAL, dont ceux de Jane Austen. Il me tarde de découvrir son univers. J'ai entendu que des beaux mots sur ses romans.En avez-vous 1 à me conseiller?

Ça y'est. Les confessions sont terminées. Je vous invite à faire ce petit tag et à me laisser le lien de votre article dans les commentaires. Je suis curieuse ! Il n'y a pas de honte à avoir...enfin si...un p'tit peu quand même...haha! 

Bon week-end mes p'tits loups et à bientôt!

Eleanor & Park / Rainbow Rowell

 
Titre français: Eleanor & Park
Auteur(e): Rainbow Rowell
Parution: 2014
Éditions: Pocket Jeunesse
Nombre de pages: 378

► Pour l'acheter 

Mon appréciation générale:
Résumé
Etats-Unis, 1986. Eleanor est une lycéenne trop rousse, trop ronde et est harcelée par tout le monde au lycée. Dans le bus scolaire, elle a l'habitude de s'asseoir à côté de Park, un garçon timide, qui l'ignore poliment. Peu à peu, les deux lycéens vont se rapprocher, liés par leurs passions communes pour les comics et les Smiths.

Mon avis

Ok, je dois l'avouer. "Eleanor & Park" a été pour moi une grosse claque. Une belle grosse claque. J'ai lu de très bons livres dernièrement et des moins bons, mais celui-là a été sûrement ma plus belle découverte de 2014 jusqu'à présent. Je m'attendais à rien de trop géant en ouvrant ce livre car généralement, je ne sais pas si c'est moi, mais la plupart des livres qui font le buzz sur la blogo me laissent indifférente ou ne me marquent pas tant que ça (exemple: "Nos étoiles contraires" de John Green et "Si je reste" de Gayle Forman). 

Il y a tout ce que je peux aimer d'un livre: de la romance, du drame, des personnages que j'aime d'amour, une écriture divine et du rock des années 80. Rainbow Rowell a une de ces plumes qui vous saisit. C'est franc et direct, mais en même temps, j'y ai trouvé une façon d'écrire touchante qui vient vous chercher. Je n'ai pas de mots pour vous décrire tous les émotions par lesquelles je suis passé du début du roman jusqu'à la fin. C'était tout simplement magnifique.

Les 2 personnages principaux ont été pour moi des amis. Je me suis senti proche d'eux. Ce sont des adolescents de 16 ans comme vous et moi avons été. Pour celles qui l'ont lu, nous sommes d'accord pour dire combien leur relation est trop à croquer? Vraiment! Ils n'ont pas besoin de mots ni de grand chose pour se rapprocher et cette façon de faire m'a fait fondre (ouaip, ça m'a rappeller les premiers rendez-vous, les premières amourettes). Je me suis prise d'affection pour cette belle fille rousse qu'est Eleanor. Elle est un peu la fille d'à côté. Une fille que l'ont peut voir à l'école. Sa vie n'a rien de facile, au contraire, mais c'est une battante. Elle reste forte...et Park l'a bien aidé a garder la tête froide. Le personnage de Park m'a énormément plu. J'ai eu un peu de mal au départ, mais tout s'est vite arrangé au fil de ma lecture. Il va briser le tabou de la fille "ronde" (si si, c'est tabou encore de nos jours je vous jure) et se ficher de tous ce que les autres étudiants vont penser de sa relation avec Eleanor. *clap clap*

BREF, ce livre est une petite perle..pour ne pas dire une pépite d'or. J'ai littéralement dévoré ce livre plus vite que je l'aurais pensé (moi qui lit aussi rapidement d'une tortue aveugle). La seule chose que je regrette, c'est de ne pas l'avoir lu avant. J'ai beau chercher, je ne trouve pas de points négatifs. Cette oeuvre touchante de Rainbow Rowell devra vous rendre "addict" dès les premières pages si ce n'est pas déjà le cas. 

(note: Pour les fans comme moi, j'ai lu sur le web que les studios Dreamworks ont acheté les droits pour produire un film basé sur le livre en 2015. Je croise les doigts que ça ne soit pas des bétises!)

Bonne lecture!

 

J'aimerais remercier les édition Pocket Jeunesse & Interforum Editis pour cette belle lecture!

La bassine jardin de Célestin / Marie Zimmer & Leïla Brient

Auteur(e): Marie Zimmer & Leïla Brient
Parution: 2014
Éditions: Naïve Livres
Nombre de pages: 40

► Pour l'acheter 

Mon appréciation générale:
Résumé
Le jardin de Célestin pousse dans une bassine en zinc, ronde et grise, un peu trouée, un peu rouillée. Juste trois pommiers et quelques fleurs qui suffisent à son bonheur mais qui suscitent l'envie de tous ses voisins. Célestin n'y est pour rien ; c'est le c ur du jardin qui décide de le porter où bon lui semble. Un matin, Célestin trouve la bassine vide. Le jardin s'est volatilisé. Célestin et son jardin se retrouveront-il ?
Mon avis

"Non mais Bubulle, tu te lances dans les livres pour enfants maintenant?" Si...un petit peu. Pourquoi? La principale raison est que, nouvellement admise comme "apprentie-libraire" à mon travail, c'est mon devoir de répondre aux clients qui demandent des conseils sur certains livres pour des enfants d'un certain âge! Si je veux bien les diriger et leur proposer des volumes qui leur conviennent...je dois moi-même savoir de quoi je parle hein. :)

Petite parenthèse terminée, passons maintenant à mon ressenti. Cet album est une pure merveille, autant par son contenu écrit que l'objet livre. Personnellement, j'adore les albums pour les enfants. Ils sont souvent cartonnés, les images sont super belles, les couleurs à s'en faire pêter la rétine de l'oeil et puis la majorité du temps, les histoires sont toutes mignonnes. C'est le cas de cet album-ci. 

Ce qui m'a charmé au premier coup d'oeil, c'est bien sûr la page couverture. Je la trouve très douce et le graphisme est d'un genre très enfantin que j'affectionne. L'histoire en soit est très simple, certe. Nous pouvons trouver le bonheur n'importe où dans de toutes petites choses. Pas besoin de posséder une mine d'or pour être heureux. C'est une bien bonne morale pour les enfants, c'est sûr. 
En plus d'être esthétiquement irrésistible, cet album est vraiment bien écrit. L'auteur y a mit une touche de poésie et s'est amusée à mettre des rimes par-ci par-là. 

BREF, vous l'aurez deviné, j'ai beaucoup aimé lire la petite histoire de Célestin. Si vous avez des enfants, je vous recommande chaudement cet album qui, je suis certaine, plaira à vos tous petits autant par ses illustrations et que par sa poésie mélodieuse. En tout cas, je vais le garder précieusement afin de pouvoir le lire à mes (futurs) enfants!

(cliquez pour agrandir)

Bonne lecture!

J'aimerais remercier les éditions Naïve pour cette belle découverte! :)