Phobos t.1 / Victor Dixen

Titre français: Phobos
Auteur(e): Victor Dixen
Parution: 2015
Éditions: Robert Laffont
Collection: Collection R
Nombre de pages: 433

► Pour l'acheter 

Mon appréciation générale:
Résumé
Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

Mon avis

Oui oui, je sais...

Vous voyez ce livre partout ces derniers temps. Un livre qui se veut être un gros coup de coeur pour moi! Contrairement au départ, à voir sa couverture et tout en sachant qu'il portait un peu sur la science fiction, j'ai eu un mouvement de recule. Quelle bétise j'aurais fais franchement. Mon dernier coup de coeur littéraire remonte à loin un peu, gné. Je commençais à me demander si c'était moi qui avait des goûts pointilleux. Le voilà le coup de coeur (probable) de 2015!

Je ne vais pas vous déballer le résumé puisque sûrement vous l'avez lu et re-lu sur divers blogs ou vidéos Youtube, mais passons directement à mon ressenti. Cette histoire est une bombe atomique. Une pure merveille que je ne suis pas prête d'oublier d'aussitôt. Ce premier opus ne manque pas d'action. Les chapitres changent de narrateurs et c'est ce qui en a fait une lecture dynamique et agréable. En plus, ils sont tous petits, ce qui rend la lecture encore plus rythmée, voire addictive. C'est sans parler qu'il se passe plusieurs "enquêtes" en même temps, une façon de faire qui m'a permis de ne pas m'ennuyer et de me tenir en haleine jusqu'au bout.

C'est le premier roman de Victor Dixen que je lis et je suis pressée de découvrir ses autres oeuvres. Je vous jure, ce roman est tellement bien écrit! En plus du livre, il est à inscrire dans ma liste des écrivains "découvertes" coups de coeurs de l'année. Son écriture est fluide, chaque péripéties tiennent la route. Il a su crée un univers hors du commun qui m'a bluffée. On en redemande encore!

J'ai adoré faire "connaissance" avec les 12 prétendants qui sont tous différents l'uns de l'autres. J'en ai préférés certains, comme Léonor (bien sûr), Safia et Marcus. J'aurais voulu en savoir un peu plus sur Kenji, Samson et Alexeï. Ce sont des personnages que l'on entrevoit, mais j'espère de tout coeur que nous en apprendrons davantage dans les tomes 2 et 3 de la saga. Je suis impatiente de voir comment évoluront les 6 garçons et les 6 filles au fil du temps, surtout comment vont-ils gérer la suite avec ce que le lecteur apprend vers la fin du roman (WOUAHOU!).

BREF, c'est un livre grandiose que je recommande à tout le monde. Une grosse claque pour une fille qui, au départ, n'était pas tenté de le lire. Il y a des personnages que j'ai aimé détesté, d'autres auxquels je me suis littéralement attachée du début à la fin. Ce fut une lecture des plus originales, des plus agréables mais ce fut aussi un coup de foudre pour un auteur (qui m'était jusqu'ici inconnu) aux idées & aux doigts en or. Vivement le tome 2 cet hiver pour pouvoir me replonger dans cet univers palpitant et super bien mené!

Bonne lecture!
Merci aux Éditions Robert Laffont pour l’envoi de ce livre!   •   Page Facebook de la collection R

Yako et Poko t.1 / Etsuko Mizusawa

Titre fr: Yako et Poko
Titre VO: Yako to Poko
Mangaka(s): Etsuko Mizusawa
Parution fr: 2015
Parution VO: 2012
Édition fr: Komikku
Nombre de pages: 208
Nombre de tomes: 1 paru au Japon (pas de date pour le prochain tome)

► Pour l'acheter 

Mon appréciation générale:
Résumé
Yako et Poko vivent dans un monde imaginaire, parallèle au notre. Chez eux, le niveau de technologie est différent de celui auque nous sommes habitués. Les robots sont efficaces, parlent et aide vraiment les gens, mais les ordinateurs sont excessivements lents et une simple recherche sur Google peut prendre jusqu'à 30 min pour s'afficher. Yako est une mangaka et Poko, son assistant, est un robot-chat. Leur quotidien, touchant et mélancolique, nous offre une véritable évasion du monde dur dans lequel nous vivons. La simple couleur d'un crayon peut rappeler de nombreux souvenirs et apporte un peu de nostalgie "positive'. 

Mon avis

Je passe rapidement par ici pour vous faire une toute petite chronique sur un petit manga trop choupinnet. J'ai été de suite attiré par le style de dessin très simple, mais qui fait quand même son petit effet. Puis vous le savez, manga + chat= c'est gagnant pour moi! Mais est-ce que l'histoire m'a autant charmée que le graphisme?

L'histoire de Yako & Poko m'a semblé un peu étrange aux premiers abords. Le lecteur de situe dans un futur, mais un futur pas si futuriste. Ouais..enfin... par exemple, nous sommes à l'ère des robots serviteurs intelligents sous forme d'animaux de compagnie (vous pouvez même adopter un robot mouton si vous voulez!), mais la technologie genre Internet, systèmes de livraison express (UPS, Purolator, Colissimo ect), rien de tout ça n'est encore aussi performants comme nous les connaissons aujourd'hui. Au contraire. J'ai trouvé cet aspect assez loufoque, mais bon, c'est rigolo au final qu'ils utilisent des oiseaux méga rapides pour la distribution du courrier. 

Nous allons suivre la petite mangaka, Yako et son assistant robot (chat!) Poko dans de courts chapitres où nous en apprenons davantage sur ce métier très particulier, mais aussi en parallèle, les 2 amis vont partir à la chasse aux stylos "Yukko", de vieux stylos qui selon la légende pouvaient apporter le bonheur si son propriétaire répondait correctement à l'énigme écrit dessus. Tous les 2 essaierons de trouver leur petit bonheur en collectionnant ces fameux crayons.

J'ai bien apprécié ma lecture, malgré l'atmosphère un peu triste et penaud du manga. Ce n'est pas THE manga de l'année c'est certain mais c'est tout de même agréable de le rajouter à sa mangathèque et de l'avoir lu au moins une fois. Par contre, je serais triste que ce soit un "one-shot", car il y a matière à faire plusieurs tomes de cette série.

BREF, il n'y a rien eu de foufou dans ma lecture, mais ça se lit à une vitesse folle et ça reste un peu dans le style "kawaii" que j'adore. Si, comme moi, vous collectionnez les séries de manga avec des chats, je vous suggère de rajouter celui-ci à votre collection. C'est mignon à souhait et pis une histoire avec un chat....ça se lit tout seul!

Bonne lecture!

   

Merci à Interforum Canada ainsi qu'aux éditions Komikku pour la découverte de ce manga!

Le vide de nos coeurs / Jasmine Warga

Titre français: Le vide de nos coeurs
Titre original: My heart and other black holes
Auteur(e): Jasmine Warga
Parution: 2015
Éditions: Hugo & Cie
Collection: New Way
Nombre de pages: 303

► Pour l'acheter 

Mon appréciation générale:
Résumé
À 16 ans, Aysel n'a qu'une obsession : planifier sa propre mort à la perfection. Entre sa mère qui la regarde à peine, ses camarades de lycée qui l'évitent, et son père responsable de l'accident fatal qui a marqué sa petite ville à jamais, pour Aysel la vie est devenue trop lourde à supporter. Seul problème, elle n'est pas sûre d'y arriver seule. C'est alors qu'elle découvre Suicide Partners, un site qui lui permettra de trouver le compagnon idéal. Et c'est FrozenRobot, alias Roman, victime d'une tragédie familiale, sur qui elle jette son dévolu. Aysel et Roman n'ont rien en commun, mais ils commencent à apprivoiser leurs failles. Alors que la date fatidique approche, Aysel va devoir choisir entre son envie de mourir et celle de convaincre Roman qu'il ne devrait pas se sacrifier. Et Roman n'est pas du genre facile à persuader...
Mon avis

Malgré que ce livre n'ait pas été un coup de coeur, il n'en reste pas moins que c'est un petit bijou. Je n'avais jamais lu un livre sur le thème du suicide en binôme et vous vous doutez sûrement que j'ai trouvé ce livre très touchant. Il est un peu sombre, certes, mais tout l'espoir qui en dégage est assez pour le rendre beau et inspirant.

Aysel est une jeune adolescente qui vit dans l'ombre de son père depuis qu'il a commit l'irréparable et elle ne le vit pas trop bien. Depuis toute petite, elle se sent rejetée autant par sa famille que par ses amis, mais elle a surtout peur de devenir comme lui. Quant à Roman, il ne se pardonne pas le geste dont il se sent responsable (ouais, c'est assez clair non? lol je veux pas vous spoilez). Ils vont se retrouver par hasard sur Internet sur un site de suicide...où les gens peuvent faire des pactes ensemble si jamais ils ont besoin d'un peu de motivation pour passer à l'acte. Lugubre, huh? Plus Aysel et Roman passeront du temps ensemble pour se connaître et s'apprivoiser, plus leur nuage noir fera place au soleil (si ce n'est pas bien dit ça!), mais malgré cette évolution, l'un des deux voudra tenir sa promesse jusqu'au bout quoiqu'il en soit. 

Je me suis beaucoup attaché à Aysel. Elle broie beaucoup de pensés sombres, mais sa façon de voir la vie petit à petit m'a beaucoup émue. Au bout d'un moment, elle essait de positivé même si la vie n'a pas été facile pour elle et rapidement elle va de l'avant. J'aurais bien aimé l'avoir comme amie! Elle est inspirante et remonte le morale du lecteur en un rien de temps avec une telle attitude. Là où y a de la vie, il y a de l'espoir!

BREF, j'ai été charmé par l'écriture de Jasmine Warga. Sa plume est douce et elle sait écrire de magnifiques phrases qui touchent & qui portent à la réflexion. Je relirai un autre de ses romans lorsqu'il sortira en français, c'est certain! Celui-ci contient tous les ingrédients qu'il faut pour en faire un livre très agréable et qui se lit en un rien de temps: du drame, de l'amour, du suspense et une fin qui se laisse lire à regret car j'aurais aimé continuer à lire, lire et lire!

Bonne lecture!

 

Merci à Interforum Canada ainsi qu'aux éditions Hugo & Cie pour l’envoi de ce livre!

Mes suggestions - Le 12 août, j'achète un livre québécois!

Bon lundi mes cocos!

Pour ceux et celles qui ne sont toujours pas au courant, le 12 août est la journée spéciale pour les québécois (et non québécois hein) pour encourager les auteurs d'ici en achetant un livre de chez nous (pour plus d'informations). Il est vrai qu'il ne faut pas attendre une journée "spéciale" pour découvrir de nouveaux écrivains talents du Québec, mais c'est toujours le fun de partir et voir d'autres mordus de la lecture avec qui discuter et échanger.

Nous sommes le 10 août, il vous reste que 2 jours pour choisir un livre mais vous n'avez pas de titres en tête? Avis aux retardataires (comme moi), cet article est pour vous! J'aimerais vous proposer plusieurs livres québécois que j'ai lu, aimé & qui risque de vous intéresser (peut-être?). Pour avoir un aperçu de ce que j'en ai pensé, n'hésitez pas à cliquer sur les couvertures pour afficher mon ressenti.

Go!

   

  

  

   

   

Toujours pas d'idées vers quoi vous tournez malgré ces suggestions?

Voici quelques livres québécois qui m'attendent bien sagement dans ma PAL. Je ne peux pas vous donner mon avis dessus, mais peut-être tomberez-vous amoureux de la quatrième de couverture (que vous pouvez facilement trouver sur le site de Renaud-Bray ou Pantoute)?

   

    

   

    


 J'espère vous avoir aider un minimum dans le choix de votre achat du jour! J'afficherai sûrement le mien sur Facebook, alors n'ayez pas peur de venir partager avec moi votre trouvaille livresque! :)

Bonne semaine à vous mes petits loups et je vous souhaite de belles découvertes en cette journée spéciale!

La face cachée de Margo / John Green

Titre français: La face cachée de Margo
Titre original: Paper Towns
Auteur(e): John Green
Parution: 2009
Éditions: Gallimard
Collection: Scripto
Nombre de pages: 386

► Pour l'acheter 

Mon appréciation générale:

Résumé
Quentin Jacobsen a passé toute sa vie à aimer la magnifique et aventureuse Margo Roth Spiegelman à distance. Le jour où elle ouvre sa fenêtre et grimpe dans sa vie, habillée comme un ninja et l'invitant dans une ingénieuse quête de revanche, il suit. Après cette nuit blanche, un nouveau jour commence et Quentin découvre en arrivant à l'école que Margo qui avait toujours été une énigme est maintenant devenu un mystère. Mais il apprend bientôt qu'elle a laissé des indices, et qu'ils sont pour lui. Le chemin pour la retrouver est loin d'être tout tracé, et plus il avance, moins il reconnait la fille qu'il croyait connaître.
Mon avis

Étant donné que le gros succès de John Green "Nos étoiles contraires" ne m'avait pas plus épaté que ça, je m'attendais pas à grand chose de ce livre-ci, mais j'étais quand même curieuse puisque le film est sorti la semaine dernière au cinéma au Québec...et surtout car j'avais l'impression de voir tourner ce livre un peu partout. Alors pourquoi pas donner une seconde chance à cet auteur? 

Je vais être franche avec vous, j'ai largement préféré "La face cachée de Margo" à "Nos étoiles contraires", même si la fin m'a laissée plus que perplexe. Pour moi cette lecture a été un vrai marathon. Je me suis laissé emporter par la belle écriture de John Green, l'humour désopilant du personnage de Quentin et de ses amis. L'histoire a très bien commencé et est vite devenue très addictive, au point où la première chose que je faisais en me réveillant le matin c'était de lire quelques pages pour suivre Quentin dans son rôle de détective et son superbe road trip. Tout ça a réussi à me tenir en haleine jusqu'au 3 quart du bouquin. Malheureusement, j'ai été déçu du dénouement. Je m'attendais a une fin plus... touchante, voire dramatique, mais comment rendre une fin intéressante quand le personnage de Margo est difficile à suivre? Margo est très mystérieuse et pas facile a comprendre, pour être honnête lol Je n'ai pas compris grand chose à cette fin. J'aurais préféré une écriture plus simple et moins de langage codé et de métaphores à s'en fendre le crâne.

Malgré ce petit point qui m'a posé problème, j'ai adoré ma lecture. Les personnages sont drôles, très simples et l'évolution du personnage de Quentin dont nous sommes témoin tout au long du livre  à jouer beaucoup lors de ma lecture. Ah, ce que l'amour peut faire-faire quand même...

BREF, j'ai passé un agréable moment de lecture en compagnie de Quentin et sa bande. L'auteur a su me conquérir grâce à son écriture humouristique et agréable. Le fait de ne pas avoir apprécié la fin ni le personnage de Margo n'a en aucun cas gâché mon plaisir de lire. Ce livre est une vraie chasse au trésor, un vrai road trip à la "Into the wild". À mettre entre tous les mains! :)

Bande-annonce du film

Merci aux éditions Gallimard pour ce partenariat