Les aveux / Martine Latulippe

Titre original: Les aveux
Auteur(e): Martine Latullipe
Parution: 2015
Éditions: Québec Amérique
Collection: Titan
Nombre de pages: 144

► Pour l'acheter 

Mon appréciation générale:

Résumé
Mia ne voit-elle pas que le beau Maxime cache quelque chose ?
Un nouvel élève mystérieux arrive à l’école secondaire de Mia en plein mois de janvier. Les rumeurs les plus folles courent sur son compte, mais Mia tombe sous son charme. Ses amis, les Inséparables, sont plus méfiants. Mia sait qu’elle devrait leur faire confiance. Après tout, leur amitié résiste au temps et ils forment un groupe tissé serré depuis le primaire. Pourtant, elle n’arrive pas à tout leur dire et elle n’est pas non plus prête à croire ce qu’ils lui révèlent. Quel lourd secret Maxime cache-t-il ?
Mon avis
Malgré le désagrément dans lequel je vis en ce moment, j'ai trouvé le temps de vous écrire un petit quelque chose depuis chez ma maman. Yay! Aujourd'hui, je vais vous donner mon avis sur un petit ouvrage écrit par une auteure de chez moi: le Québec! Re-yay!

Ce court roman d'un centaine de pages a été pour moi une lecture très facile et agréable. Déjà en lisant la quatrième de couverture, j'ai été intriguée. Nous avons affaire ici à une très belle histoire principalement basée sur l'amitié entre 4 adolescents du quatrième secondaire. Mia fait la rencontre du nouvel élève mystérieux, Maxime, et tombe rapidement sous son charme. Mais Maxime cache quelque chose et les rumeurs vont bon train. Jo, Tom et Justine sont inquiets pour Mia et veulent la protéger mais c'est sans toutefois épargner les petites (minuscules) querelles entre eux. Quel secret AUSSI affreux pourrait cacher Maxime? Est-ce que ses amis sont justes jaloux?

Ce livre est vraiment destiné à un public jeunesse. C'est peut-être pourquoi j'ai trouvé mon moment de lecture amusant mais sans plus. C'est le suspense qui m'a mené à aller jusqu'au bout et une fois qu'on apprend ce qui s'est passé, bah...d'accord. Je ne m'attendais pas à cette révélation, mais ça reste tout de même sans grande surprise. Disons que je m'attendais à quelque chose de plus dramatique. Ou peut-être ai-je lu trop de livres dans le même genre? Mais cela reste un bon livre pour les jeunes adolescents qui ne veulent pas lire des briques énormes mais qui recherche malgré tout à être tenu en haleine.

BREF, les personnages sont agréables....un tout petit peu clichés. Dans les Inséparables, il y a le sportif, la "fashion victim", l'excentrique et la fille un peu "grunge" et chez Maxime, on retrouve le beau gosse ténébreux grand et fort. Les jeunes peuvent facilement se reconnaître parmi l'un(e) d'eux. L'écriture de Martine Latulippe est fluide et agréable à lire. Je ne manquerai pas de jeter un œil sur ses autres œuvres. Par contre, j'aurais aimé que le roman soit un poil plus long et un peu plus développé à certain moment. 

Bonne lecture!
Merci aux éditions Québec Amérique pour l’envoi de ce livre!

Merci pour vos commentaires! Je les lis tous!