14 ans et portée disparue / Arielle Desabysses

Titre original: 14 ans et portée disparue
Auteur(e): Arielle Desabysses
Parution: 2015
Éditions: De Mortagne
Nombre de pages: 264

► Pour l'acheter 

Mon appréciation générale:
Résumé
Mars 20xx.
Arielle, 14 ans, se rebelle contre l’autorité de son père. Elle ne voit qu’une solution pour faire bouger les choses : fuguer. Sa fuite la conduira droit en enfer…
8h : Arielle fait semblant de partir pour l’école à l’heure normale.
9h25 : Elle prend l’autobus en direction de Montréal et débarque au terminus Henri-Bourassa.
17h46 : Le jour décline. Désorientée, l’adolescente se réfugie sur un banc de parc, coin Pie-IX et Monselet.
22h15 : Épuisée, frigorifiée, elle s’endort.
1h22 : Elle est réveillée par quelqu’un qui fouille dans son sac, puis violée et battue par deux hommes.
6h38 : Un inconnu lui offre son aide.
18h35 : Arielle se réveille dans un lit, nue, écrasée sous un corps. On la viole à nouveau.
21h20 : Reprend conscience dans une ruelle, étendue à plat ventre sur l’asphalte.
C’est le début d’un long cauchemar qui l’entraînera malgré elle jusque dans un réseau de trafic humain. Là où les jeunes filles de son âge sont très populaires en tant qu’esclaves sexuelles…
Mon avis

Je trouve qu'il est vraiment difficile de faire une chronique sur ce genre de livre...comme avec la plupart des témoignages/faits vécus. Quoi dire à part que c'est d'une tristesse?! Qu'aucune personne ne mérite de vivre ça?

Cette autobiographie est vraiment terrifiante. Quand tu penses que le malheur ne peut s'acharner sur une seule personne, mais dans cette histoire-ci, on peut que y croire. Alors qu'elle a seulement 14 ans, Arielle subit en l'espace de 2 mois ce qu'une personne ne vivra probablement jamais dans toute sa vie: viols par-dessus viols, agressions par-dessus agressions allant même jusqu'à passer proche de faire parti d'un réseau de trafic d'humains. Jamais, ô grand jamais une adolescente de cet âge aurait du vivre ça. À 14 ans, je fantasmais sur des acteurs populaires de l'époque, je parlais des heures au téléphone avec mes amies, j'attendais que le nouveau numéro du mois du magazine "Cool" sorte au dépanneur au coin de chez moi...

Je n'ai pas toujours compris les choix qu'a fait Arielle pendant sa fugue et je ne suis pas là pour la juger mais dis-donc...à quoi pensais-tu, Arielle? Tu n'as pas assez subit d'atroces agressions dans les premières 24 heures que tu continues à faire confiance aux inconnus et à t'entêter à ne pas retourner chez tes parents?  Sûrement que les disputes avec ton père ne devaient pas rendre ta vie facile, mais c'est toujours mieux ça que tous ce que tu as vécu physiquement et moralement dans la rue, non? On lit souvent ce genre de témoignages chez les jeunes qui n'ont pas de foyer, nulle part où aller. Toi, contrairement à eux, tu avais un endroit où te réfugier et une mère aimante. Je me pose des tas et des tas de questions.

BREF. J'espère que ceux qui liront ce livre y penseront 2 fois avant de faire une fugue. Ceci n'est pas une fiction, mais c'est bien la réalité d'une jeune adolescente de 14 ans qui a connu l'enfer parmi les gangs de rues. Je suis contente qu'elle ait réussi à s'en sortir même si aujourd'hui, son passé la rattrape encore. J'ai l'ai lu en moins de 2 jours car l'histoire d'Arielle est addictive dans le sens que je voulais savoir comment elle allait s'en sortir...ouais, surtout dans quel état. Il faut avoir une sacré force et toute une soif de vivre pour avoir gardé la tête sur les épaules . Moi, personnellement, je ne sais pas si j'y aurais survécu. Si oui, je ne serais certainement pas chez moi en ce moment mais entre 4 murs blancs. Pfiou!

Bonne lecture!
J'aimerais remercier les Éditons de Mortagne pour cette belle découverte :)

1 commentaires :

commentaires
10 mai 2016 à 22:48 delete

Pour ma part, personne (peut importe l'âge) ne devrait vivre quelque chose de la sorte. As-tu lu Fille à vendre de Dïana Bélice chez de Mortagne dans la collection Tabou? Il parle de jeunes filles qui se retrouvent dans les réseaux de prostitution ainsi que de trafic humain. Il est vraiment bien aussi.

Reply
avatar

Merci pour vos commentaires! Je les lis tous!