La sélection T.1 / Kiera Cass

Titre français: La sélection
Titre original: The selection
Auteur(e): Kiera Cass
Parution: 2012
Éditions: Robert Laffont
Collection: R
Nombre de pages: 343

► Pour l'acheter 

Mon appréciation générale:
Résumé
Un système de castes a remplacé les ruines d'un monde où la dette colossale des États-Unis avait été rachetée par la Chine. Dans ce nouveau royaume d'Illea, 35 jeunes filles vont participer à une sélection de télé-réalité pour devenir la future princesse. America, inscrite d'office par sa mère et amoureuse du jeune Aspen, un soldat de la caste inférieure, ne désire pas cette couronne...

Mon avis

Ce livre était dans ma PAL depuis sa sortie en 2012...vous imaginez?! Je regrette de ne pas l'avoir sorti avant. Mais quel livre! J'ai été transporté dans cet univers du début à la fin. C'est un véritable coup de cœur pour moi. Avez-vous vu déjà lu un livre où vous vous imaginez à la place du personnage principal? C'est ce que j'ai fait sans trop de mal. Je me suis imaginé être America, de vivre cette vie de conte de fée, de vivre ce dilemme amoureux entre Maxon et Aspen. J'ai adoré adoré!

Je ne vous ferai pas le résumé étant donné que je n'ai pas besoin de présenter ce livre. Passons directement aux personnage. Pour commencer, j'ai été sous le charme d'Aspen. J'ai toujours eu un faible pour les personnages masculins aux cheveux noirs, vivant dans la misère mais qui sont tendres et romantique. Plus j'avançais dans ma lecture, moins j'ai commencé à l'apprécier. Dès l'arrivé de Maxon...mais qui est Aspen? Déjà oublié! Maxon est vraiment THE personnage que j'ai aimé le plus. Son côté gentleman m'a de suite envoûté. America est adorable. Elle est le genre de perso féminin que j'aime d'amour. Elle représente la simplicité, la bienveillance et son humour est un atout. Les autres candidates ont été très intéressantes à découvrir telles que Marlee et Celeste. Je ne porte pas cette dernière dans mon cœur spécialement mais il est toujours intrigant de voir ce genre de protagonistes malicieux évolués et voir jusqu'où ils peuvent aller pour arriver à leur fin. La curieuse en moi a vraiment hâte d'enchaîner avec le deuxième tome pour en savoir davantage!

Dans son ensemble, je n'arrive pas à trouver 1 seul point négatif . Son intégralité m'a plu jusqu'au dernier mot de la dernière page. Je n'ai pas lu beaucoup de dystopies mais celle-ci m'a fait incroyablement rêver. L'idée d'intégrer des castes, de créer une nouvelle histoire aux États-Unis, de bâtir un monde totalement différent du nôtre est d'un grand génie. Avec les descriptions des robes (qui semblaient sublimes à souhait), le palais du roi et de la reine, des femmes de chambres adorables, un prétendant doux et classe, une héroïne que l'on voudrait avoir comme meilleure amie (sans parler des plats qui avaient l'air super alléchants à en croire America...petit détail sans importance que j'ai apprécié lol) bref ,des personnages hauts en couleurs hyper intéressants...que demander de mieux? Ce premier opus a tout les ingrédients qu'il faut pour obtenir un véritable coup de cœur littéraire.

BREF, ce n'est pas un secret pour personne: j'ai eu un coup de foudre livresque! C'est avec empressement que j'aimerais m'attaquer aux prochains tomes de la saga dans les plus brefs délais. Si vous n'avez toujours pas lu La sélection, ne perdez plus de temps et attaquez-le dès que possible. Vous tomberez vous aussi en amour avec la magnifique plume de Kiera Cass. Croyez-moi! :)

Bonne lecture!

La révolte d'Éva / Élise Fontenaille

Titre original: La révolte d'Éva
Auteur(e): Élise Fontenaille
Parution: 2015
Éditions: Rouergue
Collection: Doado noir
Nombre de pages: 64

► Pour l'acheter 

 Mon appréciation générale:
Résumé
Éva et ses quatre sœurs vivent sous l'emprise d'un père violent, admirateur d'Adolf Hitler. Personne dans le village n'ose s'affronter à lui. Sauf Éva, qui est la plus jolie de la famille et aussi la plus rebelle. Jusqu'à la tragédie...

Mon avis

Ce tout petit livre est d'une tristesse... l'histoire difficile d'Éva m'a touché droit au cœur. Bien que cela soit une fiction, il est facile d'imaginer que s'en ai pas une...tellement d'enfants vivent cette horreur. L'auteure nous a sortie sa plume d'enfant. Lors de ma lecture, j'ai eu l'impression de voir à travers les yeux d'une jeune fille qui vit dans la solitude, la misère, mais aussi qui se réfugie, dans de toutes petites choses simples de la vie malgré son quotidien pénible. La forêt, la rivière....tout ce qui touche de près ou de loin à la nature lui permet de s'évader et d'y trouver un minimum de joie de vivre.

Je ne m'attendais pas du tout à une fin pareille, mais ce fut tout une surprise & une bonne. Le roman est séparé en de petits chapitres, voire parfois une seule page. Déjà qu'il n'est pas épais, cela donne un bon rythme à la lecture. Je ne vous cacherai pas que ce n'est pas une lecture facile étant donné le thème du drame familial, mais le revirement de situation nous redonne de l'espoir.

Même si ce livre m'est resté gravé dans la tête pendant quelque jours, j'aurais aimé en savoir un peu plus sur la famille d'Éva..le passé du père, tout ça. J'aurais pris plaisir à lire des centaines de pages en plus. L'histoire de sa maman est d'autant plus intrigante. Le point de vue de ses quatre sœurs auraient été un atout intéressant.

BREF, mon moment de lecture a été court certes mais pas des moins agréable. C'est une histoire qui est tout sauf tendre. J'ai beaucoup aimé le personnage d'Éva qui est une vraie combattante. Même si sa vie à la maison est un enfer, elle garde la tête haute et ne se laisse pas abattre, allant jusqu'à commettre l'irréparable. Ce livre est répertorié dans la catégorie jeunesse mais je le conseillerais plus à des adolescents ou de jeunes adultes.

Bonne lecture!
J'aimerais remercier les éditions le Rouergue pour cette belle découverte :)

Le journal d'Aurélie Laflamme T.1: Extraterrestre... ou presque ! (BD) / I. Desjardins, L. Aynié & V. Grisseaux


Titre original: Le journal d'Aurélie Laflamme T.1: Extraterrestre... ou presque !
Auteurs(es): Véronique Grisseaux, India Desjardins et Laetitia Aynié
Parution: 2015
Éditions: Michel Lafon
Collection: Jungle
Série: Le journal d'Aurélie Laflamme
Nombre de pages: 80

► Pour l'acheter 

 Mon appréciation générale:
Résumé
Lorsqu'on a quatorze ans, des neurones d'écureuil, une meilleure amie obsédée par les garçons et qu'on enchaîne les gaffes, la vie n'est pas facile. Depuis le décès de son père, Aurélie Laflamme se demande d'où elle vient. Aurait-elle été oubliée sur Terre par des extraterrestres ? Pour couronner le tout, sa mère semble sous le charne du directeur de son collège. Pas question pour Aurélie de se laisser elle aussi ramollir le cerveau ! Mais personne n'est à l'abri du coup de foudre. Au milieu de ce tourbillon, Aurélie ne désire qu'une chose : trouver sa place dans l'univers.  

Mon avis

J'ai beaucoup apprécié retrouver India Desjardins avec cette bande dessinée colorée marquée d'un humour pétillant sous forme de journal intime. Vous avez entre les mains une BD, mais aussi vous pouvez y lire des pages de textes pleines à plusieurs reprises. C'est très léger et se lit en un rien de temps. Par contre comme je n'ai pas lu les romans de la série, je ne peux pas trop comparer si la BD est fidèle ou non, mais déjà sans même les avoir lu, j'ai bien aimé suivre la jeune Aurélie et ses petits moments au quotidien.

C'est le genre d'histoire que je recommande aux adolescents qui sont branchés (ou pas du tout) sur la lecture. Comme je l'ai mentionné, j'ai apprécié ma lecture mais peut-être l'aurais-je apprécié davantage si en la lisant j'aurais eu 14-15 ans. Nous avons droit à une histoire axée sur la vie d'une adolescente comme nous l'avons déjà tous été. Aurélie découvre les petits aléas de sa vie d'ado: le premier amour (et première rupture, bouh), le premier baiser, les disputes avec sa meilleure amie, le nouveau copain de sa mère etc etc. Vous vous retrouvez malgré vous à travers elle (et tout comme moi, vous regretterez cette période de votre vie...que ces petits tracas sont bien futiles comparés aux problèmes de la vie d'adulte, ah!)

La bande dessinée en elle-même est un très bel objet-livre. Les dessins sont magnifiques, il y a de la couleurs à faire péter les rétines, c'est féminin et la réécriture est un vrai plaisir pour l'oeil (sans mentionner les paillettes sur la page couverture, la jeune fille en moi adore ce petit détail!). Je ne sais pas si vous étiez au courant, mais ce premier volume réuni le premier et deuxième romans de la série. Si vous aussi vous en n'avez pas encore fait la lecture, cette bande dessinée peut en faire un bon résumé. Le seul aspect négatif que je lui trouve pour l'instant, c'est que ma lecture s'est finie trop rapidement lol J'en aurais voulu encore plus. Vivement le tome 2!

BREF, chers lecteurs, si vous êtes à la recherche d'une bouffée d'air fraîche et de quelque chose qui vous met le sourire aux lèvres, n'hésitez pas à vous plonger le nez dans les aventures d'Aurélie Laflamme. Vous allez certainement vous reconnaître en elle et son entourage. Les auteures ont fait un excellent travail autant niveau écriture que visuel. À découvrir!

Bonne lecture!

J'aimerais remercier les éditions Michel Lafon pour ce partenariat :)

Jours parfaits / Raphael Montes

Titre original: Dias perfeitos
Auteur(e): Raphael Montes
Parution: 2015
Éditions: Hurtubise
Nombre de pages: 268

► Pour l'acheter 

Mon appréciation générale:
Résumé
Téo, étudiant en médecine légale, passe le plus clair de son temps au laboratoire de la faculté. Il ne s'intéresse pas aux femmes, sauf celles qu'il dissèque. Jusqu'au jour où il rencontre Clarice, dont il devient obsédé au terme d'une brève rencontre. Lorsque Téo apprend que Clarice va quitter la ville pour plusieurs mois, il ne voit qu'une solution pour éviter la séparation: la kidnapper, la droguer et la séquestrer loin de tous et de tout. Ainsi il pourra lui prouver, lentement mais sûrement, qu'ils sont faits l'un pour l'autre, en s'assurant que rien ni personne ne vienne troubler le cours de leurs jours parfaits.

Mon avis

Premièrement, je suis extrêmement heureuse de vous retrouver aujourd'hui sur le blogue! Ça me fait un bien fou de revenir un peu à la source :) de revenir "chez moi", dans mes livres, dans mes mots...ah! Est-ce que j'ai mentionné le fait que vous m'avez manqué? bah, c'est fait. *câlins*

Revenons sur le vif du sujet, c'est-à-dire le roman "Jours parfaits" du jeune brésilien Raphael Montes, Je m'attendais à rien de particulier en ouvrant ce livre. La quatrième de couverture m'a interpellé, mais sans plus. Finalement, j'ai été bluffé. J'ai adoré ce livre! Je ne suis pas particulièrement attiré par les thrillers/suspenses/polars mais je suis ravie d'avoir pu découvrir l'univers de Raphael. Un univers très sombre, sarcastique, morbide... tout pour attiser la curiosité du lecteur...la mienne en tout cas!

Le personnage de Téo est assez particulier. À la fois brillant et tordu, il s'embarque dans toute une aventure avec Clarice, la fille dont il est tombé fou amoureux lors d'un barbecue chez un voisin. Son amour pour elle se change en obsession malsaine et complètement déséquilibrée allant jusqu'à l’assommer, l'enlever, la séquestrer et la maltraiter pour l'obliger à ce qu'elle l'aime. Malgré son côté psychopathe, je l'ai beaucoup aimé. C'est un personnage intéressant, mais aussi surprenant. Il prend des décisions qui m'a choqué, voire déboussolé. Un personnage qui réussi à me faire passer par une brochette d'émotions, c'est gagné d'avance. J'ai été un peu moins emballé par Clarice, mais ce fut un plaisir tout de même de la suivre dans ce suspense. J'ai commencé à y découvrir de l'intérêt vers la moitié du roman mais surtout à la fin. Et quelle fin! Je m'attendais à tout mais certainement pas à un tel dénouement. 

BREF, ne vous laissez pas avoir par la page couverture peu flatteuse. Elle ne rend pas justice à la superbe écriture qui se trouve à l'intérieur. Je ne connaissais pas du tout Raphael Montes et je suis heureuse de l'avoir découvert. C'est un nom à retenir car il a un avenir très prometteur dans le milieu de la littérature. Il a une plume qui se laisse lire et des idées originales. Vous l'aurez deviné, je vous recommande ce roman avec un gros R. Il m'a tenu en haleine du début à la fin. Si vous recherchez un thriller dans la même lignée que "Misery" de Stephen King, lancez-vous dans la folle histoire de Téo & Clarice.

Bonne lecture!

J'aimerais remercier les Éditions Hurtubise pour cette belle découverte 
(et encore désolé pour le retard!)