La révolte d'Éva / Élise Fontenaille

Titre original: La révolte d'Éva
Auteur(e): Élise Fontenaille
Parution: 2015
Éditions: Rouergue
Collection: Doado noir
Nombre de pages: 64

► Pour l'acheter 

 Mon appréciation générale:
Résumé
Éva et ses quatre sœurs vivent sous l'emprise d'un père violent, admirateur d'Adolf Hitler. Personne dans le village n'ose s'affronter à lui. Sauf Éva, qui est la plus jolie de la famille et aussi la plus rebelle. Jusqu'à la tragédie...

Mon avis

Ce tout petit livre est d'une tristesse... l'histoire difficile d'Éva m'a touché droit au cœur. Bien que cela soit une fiction, il est facile d'imaginer que s'en ai pas une...tellement d'enfants vivent cette horreur. L'auteure nous a sortie sa plume d'enfant. Lors de ma lecture, j'ai eu l'impression de voir à travers les yeux d'une jeune fille qui vit dans la solitude, la misère, mais aussi qui se réfugie, dans de toutes petites choses simples de la vie malgré son quotidien pénible. La forêt, la rivière....tout ce qui touche de près ou de loin à la nature lui permet de s'évader et d'y trouver un minimum de joie de vivre.

Je ne m'attendais pas du tout à une fin pareille, mais ce fut tout une surprise & une bonne. Le roman est séparé en de petits chapitres, voire parfois une seule page. Déjà qu'il n'est pas épais, cela donne un bon rythme à la lecture. Je ne vous cacherai pas que ce n'est pas une lecture facile étant donné le thème du drame familial, mais le revirement de situation nous redonne de l'espoir.

Même si ce livre m'est resté gravé dans la tête pendant quelque jours, j'aurais aimé en savoir un peu plus sur la famille d'Éva..le passé du père, tout ça. J'aurais pris plaisir à lire des centaines de pages en plus. L'histoire de sa maman est d'autant plus intrigante. Le point de vue de ses quatre sœurs auraient été un atout intéressant.

BREF, mon moment de lecture a été court certes mais pas des moins agréable. C'est une histoire qui est tout sauf tendre. J'ai beaucoup aimé le personnage d'Éva qui est une vraie combattante. Même si sa vie à la maison est un enfer, elle garde la tête haute et ne se laisse pas abattre, allant jusqu'à commettre l'irréparable. Ce livre est répertorié dans la catégorie jeunesse mais je le conseillerais plus à des adolescents ou de jeunes adultes.

Bonne lecture!
J'aimerais remercier les éditions le Rouergue pour cette belle découverte :)

3 commentaires

commentaires
21 novembre 2015 à 02:36 delete

Il a l'air vraiment bien ce livre ! Ta chronique, je dois dire, m'intrigue :)

Reply
avatar
21 novembre 2015 à 05:30 delete

Merci pour cette découverte. La couverture m'a intrigué et je me suis retrouvée là à lire ton avis très positif sur le livre

Reply
avatar

Merci pour vos commentaires! Je les lis tous!